Vaincre l’isolement réflexion.

Comment vaincre l’isolement et la solitude.

Il y à quelques semaines déjà j’ai écrit sur ce même site un article relatif à la solitude, ce fléau qui frappe de plus en plus de personnes de tous âges et de toutes origines sociales dans nos sociétés pourtant hyper connectées.
Vous avez été nombreux et nombreuses à le consulter et, de ce fait, j’ai eu envie d’explorer des pistes supplémentaires pour aborder ce sujet pouvant être très douloureux pour de nombreuses personnes.

Solitude

Vie en ermite au fond des bois peut évoquer peut être pour vous un petit air de vacance pittoresque, avoir un côté relaxant et vous permettre de souffler, seulement vivre ainsi en permanence, fait qu’à  un moment plus ou moins rapide en fonction de votre caractère vous pourriez souffrir de la solitude et vite regretter cette vie isolée de la société et de la civilisation.

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il est de plus en plus coutume dans nos sociétés « civilisées » surmédiatisées de mettre en avant des « grandes causes », parfois soutenues par des minorités avec un penchant quelque peu extrémiste, et faire un tel battage médiatique que cela tente de nous faire croire que les éléments, les choses évoquées seraient une généralité.

Loin de moi l’idée de vouloir minimiser, nier, telle ou telle cause, cependant je considère qu’à trop généraliser, cela fini par créer de la méfiance entre les individus et au final brise toute confiance, toute fraternité envers les uns les autres.
J’en arrive même à me demander ( quoique je ne me demande pas tant que ça ) si tout cela ne cacherait pas des intérêts politiques ou électoraliste, permettant à certaines personnes du monde politique de récupérer des « bonnes opinions » en apportant son lot de mesures censées résoudre les problèmes en question.

Peu importe au final le plus grave est je considère cette forme de méfiance de l’autre, de division voir de mépris que cela tente de cultiver.
Au final, pour en revenir au sujet de notre article cela ne fait que cultiver le  » diviser pour mieux régner » et donc causer encore plus de solitude, de souffrance et d’exclusion.

Tout ceci pour vous inciter à garder votre liberté de penser, votre esprit critique et d’analyse face aux « grandes causes » ..

La solitude et la souffrance, le combat contre l’exclusion devrait devenir LA grande cause permanente à mon goût.

Même si internet est devenu disponible même au fond de nos campagnes ils n’en demeure pas moins qu’elles se dépeuplent, que les commerces ferment peu à peu et que tous ces lieux de vie, de rencontres et d’échanges disparaissent peu à peu.

Pourquoi l’isolement et la solitude ?

Ce n’est pas l’illusion de la connexion permanente au monde via les réseaux sociaux et l’hyper médiatisation de telle ou telle grande cause par les grands médias occultant ainsi  par la même occasion les préoccupation quotidiennes réelles des individus, de leurs besoins et modes de vie que cela permettra de résoudre les problèmes d’isolement, voir redonner intérêt et goût à la découverte de la vie de nos campagnes et villages.

Il y à quelques jours un reportage télévisé faisait beaucoup de tapage sur les utilisateurs de la voyance en ligne, de toutes ces personnes un peu en manque de repères dans leurs vies suivant à prix d’or des coachs de vie auto proclamés leur promettant d’enjoliver leurs vies.

Sous une apparente parfaite intégration sociale, nous pouvons surtout en fait mesurer le taux de solitude, d’isolement et de détresse de bon nombre de personnes.

Alors que dire de ces personnes célibataires ne connaissant pas l’amour dans leurs vies, sans travail, sans amis, sans famille, sans enfants qui ne peuvent que se sentir seules.
Ce désoeuvrement intellectuel ne peut que les conduire à avoir recours à des services de voyance en ligne voir à des coachs de vie.

Ces solutions ne sont pas fondamentalement mauvaises à mon goût, je dirais simplement qu’il faut savoir les utiliser avec modération et discernement.

J’aimerai vous inviter à vous écarter des idées préconçues, des différents battages médiatiques.
S’informer c’est bien se faire endoctriner cela l’est beaucoup moins.
J’aimerai vous inviter à garder votre liberté de penser, à sourire à autrui, à écouter les autres et vous faire des amis, des vrais avec qui partager entraide, solidarité et vos pensées…

Sinon, telle l’image de représentation de cet article même au milieu de la place centrale d’une grande ville, même au milieu de la foule du métro nous risquons tous de devenir des solitaires forcés et de souffrir de la même solitude que si nous devenions des ermites du fond des bois.