Archives de catégorie : Psycho

Comment vaincre mensonge et trahison dans le couple

Comment ne plus souffrir des mensonges de l’autre.

Mensonges et trahisons

je vous vois déjà imaginer que je vais évoquer une énième histoire d’adultère devenues si banales qu’on pourrait croire qu’en nos époques « modernes et évoluées », un couple sans adultère ne serait pas un couple NORMAL,  puisque tout doit avoir une fin, hé oui parce que ces galipettes entre midi et deux et les 5 à 7 au goût d’interdit mènent quasiment invariablement à la décomposition du couple et à l’explosion de la sphère familiale au plus grand détriment des enfants qui en souffrent bien souvent longtemps même si , )pour se donner bonne conscience ?) j’ai souvent entendu dire : c’est mieux pour les enfants.
Avant d’affirmer pour eux il serait bien de leur demander leur avis, parce que  bien souvent pour eux, il ne considèrent pas cela mieux et mais comme un véritable traumatisme…

Non je voulais plutôt écrire  au sujet d’autres formes de trahison, bien plus insidieuse  qui font que l’histoire d’amour est déjà condamnée depuis le début puisque les dés sont pipés, que la combinaison n’est pas la bonne, évoquons donc le mensonge et la trahison.

Vous venez de faire connaissance d’une nouvelle personne dans votre vie, cette personne devient d’un coup une évidence, l’âme soeur, l’élu(e).
Vos histoires semblent se rejoindre, vos ambitions, objectifs s’accorder, et l’attirance est là, alors voici enfin le grand amour parfait, enfin.

Ouf me dirait vous, vous en avez déjà connu des déceptions, des désillusions, enfin la stabilité dans votre vie, il était temps et cela est bien mérité.
Je vous comprends, c’est sans doutes bien mérité, mais ….
La vérité est ce que ce n’est pas trop beau pour être vrai.
Je vous comprends, vous n’êtes pas là pour chercher la petite bête à l’être aimé puis tout semble tellement évident pourquoi prendre le risque de  le / la faire fuir.

C’est vrai tout est évident trop même….
Bien souvent il y a anguille sous roche.

Le temps passe et quelques « détails, non sans importance, vous désarçonnent.
Là où vous alter ego, vous avait fait croire, à une forte capacité d’initiative, de dynamisme, de prise de décision, RIEN.
Voir même des caprices, des caprices même tout le contraire  de ce que étiez censé pouvoir attendre de la personne…

Premières disputes, premières tensions, premières discussions et parfois premières séparation.
Vos sentiments sont bel et bien présents et vous allez tout faire pour recoller les morceaux 1 fois, 10 fois au prix de longues nuits blanches, de journées cotonneuses, sans saveur et parfois angoissantes.

Le temps passe puis vous découvrirez par des circonstances plus ou moins hasardeuses que le passé de votre dulciné(e) n’est pas tout à fait celui qu’il ou elle vous a raconté loin de là, parfois même tout le contraire et commence alors une longue et épuisante quête de vérité que bien souvent vous n’aurez jamais en intégralité.

En tous cas, cette quête de vérité vous fera comprendre pourquoi si peu d’entrain de la part de celui ou celle qui est devenu(e) votre conjoint(e).
L’humain à la fâcheuse tendance à la paresse et à la procrastination.
Ces deux défauts, sont souvent évoqués concernant la paresse physique, mais il y à bien pire en mon sens c’est la procrastination et la paresse intellectuelle, la fait de ne pas se remettre en question, de ne pas s’engager, de ne pas prendre de positions, de ne pas respecter ses engagements, de ne pas prendre de décision égoïstes au détriment de l’autre….

La liste pourrait être longue encore.

J’ai remarqué un truc c’est que ces paresseux / paresseuses intellectuels peuvent être redoutablement actifs et efficaces ( et donc sembler dynamiques) lorsqu’ils sentent une bonne âme ( j’ai failli écrire bonne poire) lorsqu’ils sentent qu’ approche la personne qui va pouvoir tout assumer à leur place.
Leur esprit vif, très observateur et calculateur saura tout de suite quelles attitudes, quels mots employer pour vous endormir et remporter la victoire de leur confort intellectuel futur assuré.

Tout devient plus difficile, le moindre projet émanera de vous, la moindre décision, vous obtiendrez souvent un acquiescement sans plus d’engagement du ou de la partenaire lui permettant de faire volte face si la situation se complique vous mettant encore plus dans la panade : Trahison vous avez dit ?

Si vous vous révoltez il / elle pourra même nier ( croix de bois croix de fer ) avoir acquiescé quoique ce soit.
C’est bien entendu vous qui ceci ou cela et n’êtes jamais content et patati et patata , comble de la trahison et de la mauvaise foi n’est ce pas ?

Bien sûr tout ceci vous épuise, vous désespère même parfois, vous vous sentez trahis comme avec de faux amis et aussi une pesante et douloureuse solitude intellectuelle s’installe en vous.

Ce qui vous déprime le plus même c’est de voir, alors que vous vous débattez comme un fou ou comme une folle dans la vie pour anticiper et résoudre tous les problèmes, pour pallier aux défaillances et problèmes engendrés par l’autre de par son inertie habituelle ( on appelle cela joliment : se laisser vivre , cela parait plus équilibré), la vie ne vous offre en retour que de maigres résultats, de maigres récompenses.

A l’opposé lui ou elle qui se mouille pas trop voit tomber du ciel « pile poil » ce qui lui convient les circonstances vous mettant encore plus dans l’embarras et par là même vous expose à de nouvelles et épuisantes nuits blanches.

Je vous comprends infiniment, vous savez nous autres voyants réels, nous sommes souvent confrontés à cette injustice de la vie, donner beaucoup de nous même pour peu en retour, voir de sacrés mauvais coups ou retour de bâtons comme si parfois la vie n’aimait pas que l’on vienne en aide aux plus valeureux et valeureuses, comme si la lumière que nous apportons avec par exemple les arcanes du tarot de Marseille était gênante sur la part d’ombre qui se doit d’exister.

Cependant, une vrai voyant, ne se satisfera jamais de l’injustice, de l’ombre et de la détresse de ceux qui souffrent de l’ombre, de l’obscurité que parfois la vie, les être les plus vils nous inflige, quitte la donner beaucoup de sa personne.
Autre sujet au passage, c’est une partie en raison de ce tribu lourd à vivre qu’il m’est inconcevable de pratiquer la voyance gratuite, toute peine, surtout si elle est lourde mérite compensation sinon c’est faire le jeu, la part belle à l’arrivisme, l’avarisme,  la paresse et la procrastination intellectuelle…

Parenthèse  refermée, revenons à nos moutons.
Vous vous sentez seul(e), épuisé(e) déçu(e), trahi(e) ?

Sans nul doute, j’ai envie comme thérapie de vous inviter à l’amour de vous et à la philosophie.
On ne peut pas refaire les gens, on ne peut pas les refaires, mais il / elle vous à menti, trahis et vous valez mieux que ça.
Alors autant ce faire que peu, ignorez de plus en plus ces défauts, ne les pardonnez plus non plus, simplement cela ne vous intéresse pas ou plus.

Prenez du temps pour vous, cherchez de nouveaux amis, de nouveaux objectifs avec des personnes capables de les tenir.

On ne refait pas les gens, mais on n’a pas à vous refaire vous même, gardez un esprit d’autocritique envers vous même par loyauté mais sans excès, vous n’êtes pas là pour souffrir de tous les maux et malheurs du Monde.

Il / elle ne tient pas ses engagements alors qu’il / qu’elle aille se faire voir, la prochaine fois vous déciderez seul(e) pour vous et vous le laisserez s’enterrer dans le terreau de sa médiocrité.

Il / elle le savent très bien, paresseux intellectuels oui, mais souvenez vous , pas quand il s’agit de leur intérêt.

Pour conclure cet article, et en revenir au tout début, qui dans notre quotidien dit trahison dans le couple pense tout de suite à la gaudriole, alors qu’il existe au préalable d’autres formes bien plus insidieuses et tout aussi douloureuses que les galipettes religieusement réprimées pour notre espèce peut être au final pas si monogame qu’on voudrait nous l’imposer ( pour mieux nous tenir ?) mais c’est un autre sujet.

J’espère que vous retirerez beaucoup de sagesse et de bien-être à ce que je viens d’écrire au sein de cet article.